header_image

Appartements rénovation ancien Hôtel-Dieu Dijon Monuments Historiques

Type Statut

 

Capitale de la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté, Dijon s’appuie sur une aire urbaine de près de 400 000 habitants.

L’agglomération est aujourd’hui le fruit d’une politique volontariste qui a permis de mener de front d’ambitieux chantiers: plus d’1 milliard d’Euros injectés dans l’économie régionale depuis 2012 pour doter l’agglomération de grands équipements, construction de centaines de nouveaux logements chaque année, création de foncier supplémentaire pour accueillir les entreprises.

C’est au centre de la future Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin que se situe l’ancien Hôtel-Dieu, au coeur d’un quartier à l’urbanisme renouvelé, desservi par le tramway, aux portes de l’un des plus vastes secteurs sauvegardés de France, à deux pas de la gare TGV et au premier kilomètre de la route des grands crus de Bourgogne.

L’ancien Hôtel-Dieu de Dijon a été édifié au XVIIe siècle.

Inscrit en totalité au titre des Monuments Historiques par arrêté du 11 avril 2007, cet édifice constitue un remarquable exemple d’architecture bourguignonne.

Elevé sur trois niveaux, le bâtiment s’articule autour de plusieurs cours et bénéficie de nombreux éléments remarquables.

Situé au kilomètre zéro de la route des grands crus de Bourgogne, à 5 minutes à pied du coeur de ville et à un arrêt de tramway de la gare TGV, l’ancien Hôtel-Dieu bénéficie d’une localisation privilégiée.

L’ancien Hôtel-Dieu fera l’objet d’une restauration dans le strict respect des contraintes architecturales imposées par l’Architecte des Bâtiments de France (choix des matériaux, des techniques de restauration, ...).

Piloté par un Architecte en Chef des Monuments Historiques, le projet vise à aménager une partie de l’édifice en 92 appartements allant du T1 au T4. Un soin particulier sera apporté aux éléments remarquables tels que la toiture vernissée, les escaliers en pierre ou les porches d’entrée.

Les cours feront l’objet d’un traitement paysager mêlant minéral et végétal.

Cette opération de restauration immobilière est une opportunité exceptionnelle d'investissement au coeur de ce projet d'envergure, à la notoriété internationale.

Ce projet matérialise "La Gastronomie Française", classée au patrimoine immatériel de l'humanité (UNESCO).

Résumé:

  • 92 appartements à rénover, du T1 au T4
  • Parking public à proximité
  • Station de tramway (arrêt Monge)
  • Gare TGV
  • Centre-ville
  • Fiscalité Monuments Historiques ou déficit foncier (ratio foncier/travaux: 25/75)
  • Achèvement des travaux: quatrième trimestre 2020

 

Contactez nous pour cette propriété