header_image

Appartements Avignon Rénovation Cour des Doms Loi Malraux

Type Statut

Avignon a été le centre du monde entre 1309 et 1377, époque où le Pape et sa cour se trouvent installés dans la ville d’Avignon au lieu de Rome.

Il en reste aujourd’hui le témoignage de la Cité du Palais des Papes et de ses jardins pontificaux. C’est au XVIIe siècle que la ville d’Avignon se construit et se développe autour du palais et de ses abords.

Avec son célèbre pont d’Avignon, son festival, la ville est aujourd’hui la sixième destination touristique en France et connaît une renommée mondiale (4 000 000 visiteurs/an).

La Cour des Doms, construite en 1860, sur les bases de l’hospice des aliénés (ancienne dépendance du Palais des Papes), pour répondre à un problème carcéral du département. Ce bâtiment de 8 000 m2 avec un périmètre de 140 mètres de long pour 60 mètres de large. 

En 2003, l’Etat décide la construction d’un nouvel établissement carcéral en périphérie de la ville et l’ensemble du bâtiment se libère. 

Situé en plein secteur sauvegardé au pied du Palais des Papes, dans un quartier en pleine reconversion, l’édifice présente des vues sur le Palais des Papes et le Rhône.

Cette rénovation éligible à la loi de défiscalisation Malraux consiste en la réalisation de 68 appartements (du T1 au T5 duplex), 73 places de stationnement souterrain, des commerces, une crèche, un centre médical, un espace artistique de 1 700 m2 géré par la ville, un café et une auberge de jeunesse.

La municipalité accompagne l’opération en transformant le produit de la vente dans la requalification des abords afin de rattacher encore mieux ce quartier à son centre historique.

Piloté par un Architecte du Patrimoine et sous contrôle de l’Architecte des Bâtiments de France, le projet s’inscrit dans une notion d’embellissement. Une étude historique et patrimoniale a été réalisée en amont pour comprendre l’histoire du bâtiment et recenser les éléments patrimoniaux afin de les préserver et les mettre en valeur.

La restauration respectera l’architecture, l’ordonnancement des formes et l’authenticité des matériaux d’origine. Des entreprises locales, présentant un savoir-faire patrimonial reconnu, seront associées aux travaux.

Conservant les volumes généreux qu’offre l’édifice, les 68 logements feront l’objet d’un agencement soigné offrant confort et luminosité.

Un soin particulier sera apporté au choix des matériaux. Respectueux du bâtiment, ces derniers seront choisis en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de France.

Au rez-de-cour, tous les logements possèdent de sublimes plafonds voûtés et bénéficient d’un jardin privatif. Au 1er étage, les appartements disposent d’une hauteur sous plafond très généreuse de 4,70 mètres et également de sublimes plafonds voûtés. Les R+2/R+3 sont de grands appartements en duplex offrant une vue unique sur le Palais d’un côté et sur le Rhône de l’autre.

Livraison prévisionnelle 1er trimestre 2022.

Contactez nous pour cette propriété